1001 Pattes

12 octobre 2009

Ciel d'octobre

IMG_4171___copie

Posté par La Chenille à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2009

Phénomènes bizarres...

Ces derniers mois, je suis confrontée à des phénomènes étranges qui me perturbent un peu. C'est surtout l'accumulation de ceux-ci qui me dérange. Je vous explique.

Tout a commencé par des coups de fils anonymes, 2 sonneries puis terminé, à chaque fois. Ces coups de fil ont eu lieu de plus en plus tard, pendant la nuit, et j'ai fini par établir aussi qu'ils ne se produisaient que lorsque JM était absent. Ceci m'a sérieusement fait flipper, j'avoue ! Je me suis même offert une belle petite crise de panique, un soir où j'étais vraiment toute seule à la maison. J'en ai alors parlé autour de moi, et bizarrement les appels se sont encore produits mais seulement quand JM était là. J'ai noté les dates et heures de ces appels pour introduire une demande d'enquête auprès de mon opérateur tél., ce que j'ai fait juste avant de partir en vacances. A mon retour, j'ai trouvé un courrier disant qu'ils n'avaient pu établir l'origine de ces appels - mais bizarrement ceux-ci ont cessé entretemps ?!

La deuxième chose perturbante qui me soit arrivée est qu'un (ou une ?) imposteur a créé un faux profil F*aceB*ook à mon nom. Je n'ai pas un nom très répandu, et j'avais l'immense privilège (?) d'être la seule sur FB, jusqu'à ce qu'une deuxième arrive. Je n'ai pas trouvé cela anormal, mais par curiosité j'ai regardé qui étaient les contacts de cette homonyme. Personne que je connaisse, à part le compagnon de ma soeur de cette période, ainsi que sa fille (que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam). J'ai imaginé que ce type s'était trompé de personne en cherchant à être "amis", mais je ne voyais pas très bien pourquoi sa fille aurait voulu elle aussi se relier à moi. Soit, à ce stade je ne me suis pas posé plus de questions. C'est ma soeur qui s'en est posé quand elle a découvert cela, et elle s'est à son tour faite "amie" avec ce profil qui était lié à son compagnon. C'est là qu'elle m'a signalé qu'il s'agissait clairement d'un imposteur, qui utilisait mon nom, mais également ma date de naissance et mes études (de façon imprécise mais quand même). Les messages postés, très courts, étaient très bizarres. Je n'ai pas aimé ça du tout, et je ne comprenais pas au vu des personnes impliquées qui pouvait être à l'origine de cela (quoiqu'ayant quelques doutes sur l'ex du compagnon en question). J'ai demandé à FB de supprimer ce profil, sans succès. Comme ils ne réagissaient pas, et qu'on ne peut signaler soi-même chaque abus qu'une seule fois, j'ai demandé à mes connaissances de faire de même. Après une dizaine de signalement, toujours aucune réaction de leur part. Le jour de mon anniversaire, j'ai détesté savoir que cet imposteur allait peut-être poster un message à ce sujet sur sa page, et j'ai trouvé une autre voie pour signaler encore une fois cet abus à FB, en leur rappelant leur politique à ce sujet. J'ai été plus chanceuse cette fois et le profil a été supprimé endéans quelques jours. Fin de l'épisode, mais je ne saurai sans doute jamais ce qu'il y avait là derrière.

Autant vous dire que ces deux phénomènes s'étant produits en partie en même temps, j'ai eu un peu de mal à ne pas virer parano. Aujourd'hui c'est du passé mais cela reste désagréablement de l'ordre du mystère.

Ce matin, enfin, j'ai quitté la maison pendant 1h30 pour aller à mon cours de sport puis faire une petite course. Quand je suis revenue, il y avait un chat raide mort à l'emplacement où je gare toujours ma voiture. Pas un chat projeté de la route, pas un chat écrasé ni même blessé, mais bien un chat mort complètement raide. Alors je ne sais pas en combien de temps un animal qui meurt devient raide comme cela, mais j'ai un peu de mal à croire qu'il soit juste venu mourir là en plein milieu d'un parking. Comment est-il arrivé là ? mystère encore ! Par l'oeuvre de qui ? chien ou humain ? je n'en ai pas la moindre idée. Mais cet évémenent anormal, encore un, me laisse un goût amer en bouche.

Tout cela a-t-il un lien ? Où bien est-ce moi qui ai définitivement viré parano ? En tout cas, cette accumulation est déstabilisante. Pourvu que ça s'arrête !

Posté par La Chenille à 23:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]
23 septembre 2009

Bonjour !

IMG_4052___copie

8 mois sans donner signe de vie sur ce blog !
Des mois qui sont passés vite, entre le quotidien qui file trop vite et une nouvelle fonction prenante, au risque de passer à côté de l'essentiel dans tous les domaines.
Et aujourd'hui l'envie de vous faire un petit signe, à vous que je continue de suivre malgré mon silence radio. Merci à celles qui ont pris de mes nouvelles. Cela m'a touchée sans que je parvienne à prendre ma "plume" virtuelle pour vous répondre - j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop.

Posté par La Chenille à 17:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 janvier 2009

Ciel !

IMG_2662___copie

Posté par La Chenille à 23:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 janvier 2009

En route...


J'étais fragile comme du papier
J'étais facile à déchirer

Le moindre petit vent contraire
M'envoyait de suite en enfer
J'étais fragile comme du cristal
Des jours très bien, des jours très mal
A la merci de l'air du temps
Un mot me griffait jusqu'au sang

 

J'étais l'argile du potier
Je me laissais toujours modeler
Un jour j'ai voulu être moi
Plutôt qu'une autre sous tes doigts
J'ai voulu savoir qui j'étais
Etais-je l'algue ou la forêt
Etais-je la soie ou la laine
Le granit ou la porcelaine


Aujourd'hui je vais vers moi-même
Même s'il en coûte à ceux qui m'aiment
Trop habitués à me voir
Docilement suivre leur couloir
Aujourd'hui je me suis de près
Je ne me quitte plus jamais
Je ne m'éloigne plus de moi
J'allais de guingois, je vais droit


Je suis subtile, je rebondis
Je suis heureuse et puis je ris
Il n'y a plus de vent contraire
Je nage au milieu de la mer
Je suis légère comme une plume
Je sors enfin de la brume
Je suis bien dans ma propre peau
Je navigue au fil de mon eau


Julos Beaucarne


Posté par La Chenille à 23:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 janvier 2009

Blanc manteau

IMG_2637___copie

Mini promenade par -10°C au lever du soleil, afin de profiter un tout petit peu du paysage enneigé
(avant d'aller s'enfermer au bureau)

Posté par La Chenille à 09:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 janvier 2009

L'An '09

IMG_0942___copie

Je vous souhaite une merveilleuse année 2009 !


Posté par La Chenille à 15:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 décembre 2008

Veille de fête

Joyeux réveillon !
Rendez-vous en 2009 !

Posté par La Chenille à 00:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 décembre 2008

Bruxelles en habits de lumière

Bruxelles, "Plaisirs d'hiver"
Illuminations sur la Grand-Place

IMG_2486___copie

IMG_2502___copie


Posté par La Chenille à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2007

Chocolate chunks cookies

Samedi dernier, j'ai refait des cookies avec les enfants, qui voulaient tous les deux en apporter à l'école pour leurs petits copains de classe.

Voici donc l'occasion de partager avec vous ma recette de cookies, version maison d'une authentique recette américaine. Un peu d'ajustement dans les quantités et ingrédients en fonction de mes préférences, et surtout l'utilisation de bon chocolat belge. Miam !!!

Ingrédients pour une gigantesque tribu (environ 90 cookies)

  • 400g de (vrai) beurre tout juste fondu
  • 4 oeufs
  • 1.5 cups de sucre blanc
  • 1 sachet de sucre vanillé (10 g)
  • 1-1.5 càc de sel
  • 1.5 càc de bicarbonate de soude
  • 6 cups de farine fermentante
  • 2 cups de cassonnade blonde
  • 400g de chocolat au lait Côte d'Or (au bon goût prononcé)

Préparation

  • IMG_1932__Large_S'armer de patience et d'outils (j'utilise un couteau et un petit maillet !) et casser les barres de chocolat en petits blocs comme sur la photo
  • Mélanger la farine, la cassonnade et le chocolat dans un grand bol
  • Dans un second récipient, mélanger les oeufs, le sucre, le beurre, le sucre vanillé, le sel et le bicarbonate de soude
  • Incorporer progressivement le mélange oeufs-beurre-sucre au premier mélange
  • Préchauffer le four à 175°C (pour un four à air pulsé)
  • Façonner de petites boules de pâte de la taille d'une grosse noix et en disposer 12 sur la plaque du four, recouverte de papier de cuisson siliconnéIMG_1938__Large_
  • Ecraser légèrement le sommet des boules afin de le rendre plat
  • Enfourner et faire cuire 8-10 min. : sortir la plaque du four dès que les cookies deviennent dorés et enfourner la 2°plaque
  • Transférer le papier cuisson avec les cookies sur une grille afin qu'ils refroidissent rapidement
  • Préparer de nouvelles petites boules pour la 1° plaque
  • Entretemps, les cookies ont un peu durci et peuvent être transférés dans une boîte en fer, afin de conserver tout leur moelleux
  • Sur ces entrefaites, la cuisson de la 2° plaque doit être terminée, et ainsi de suite...

Conseils

  • Toutes les variations sont possibles avec différentes sortes de chocolats (noir, lait, blanc) et de noix (le volume de référence est 5 cups de garniture variée)
  • 1 cup = volume d'un mug (non tassé)
  • Je trouve personnellement que le résultat est meilleur avec les barres de chocolat découpées qu'avec les pépites vendues dans le commerce
  • J'aime que les cookies soient moelleux, mais on peut aussi les laisser dorer une ou deux minutes de plus pour un résultat plus sec

Posté par La Chenille à 21:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]